B R I E U C

M e r t e n s

Datawards

Dataviz

Lors du workshop Dataviz06, nous avons pour but de représenter graphiquement un jeu de données.

La bonne matière première

La première étape: trouver un assez grand nombre de données. Ce qui est honnêtement assez facile.

La complexité réside dans les corrélations qu’il faut parvenir à trouver parmi ces chiffres ou ces éléments.

À force de ne rien trouver qui nous convienne, nous rassemblons nous-mêmes des données sur les personnages interprétés par les lauréats des Emmy Awards.

Nous avons réalisé une recherche remontant jusqu'à 1953. Certaines données plus anciennes devenaient introuvables ou non pertinentes. Nous nous sommes donc limités à 1970.

brouillon de la liste des catégories traitées

Un médium adapté

Les informations recueillies ne sont pas faites pour un graphique classique comme un histogramme ou un graphique en secteurs.

La seule solution s'offrant à nous est de réaliser notre propre modèle.

Les quantités des catégories sont représentées par des cercles de tailles différentes. Ces catégories seront reliées aux personnages concernés.

brouillon du systeme du graphique

Le moment de faire un choix

Nous avons perdu beaucoup de temps avec notre récupération de données et la librairie JavaScript D3.js nous donne du fil à retordre.

Pour essayer de pallier à ce retard, nous décidons de réaliser un graphique sur Illustrator qui sera exporté en SVG et rendu interactif.

D'un point de vue graphique, nous avons voulu rester assez simples avec des couleurs saturées et classiques.

création du graphique sur illustrator

Le graphique est vivant

Dans le but de faciliter l'analyse, chaque catégorie et chaque personnage peuvent être survolés pour voir à quels éléments ils sont reliés.

On peut de cette manière remarquer des tendances présentes depuis 1970 ou qui n'apparaissent qu'à partir d'une certaine époque.

Ou à l'inverse, on trouve des cas isolés.

image du graphique fini

La remise finale

Notre dernier délivrable est une affiche A1.

Elle reprend le graphique dans son entièreté mais son but premier n'est pas l'analyse approfondie. Plutôt la présentation de l'objet graphique en lui-même.

Nous décidons donc de laisser très peu de légende pour éviter l'excès d'informations en gardant le minimum pour permettre la compréhension générale du projet.

poster A1 de la remise du graphique

Ce projet m'a permis d'apprendre à rebondir lorsqu'un problème vient troubler un planning. Il m'a également appris à pousser mes analyses plus loin, dans le but de fournir un contenu plus pertinent.